Construction du tunnel ferroviaire en 1954, sous l’île Gloriette